Pluriel

Plateforme universitaire de recherche sur l’islam

Initiée par la
fédération
des universités
catholiques
européennes

Soutenue par
la fédération
internationale
des universités
catholiques

Congrès « Islam et Altérité »

Partenaires

Avec le soutien de

Rendez-vous au Liban !

Après deux reports successifs, le 3è congrès international de PLURIEL se déroulera bien du lundi 23 mai au vendredi 27 mai 2022 à Beyrouth.

Deux jours de conférences et panels à l’Université Saint Joseph, des ateliers et rencontres à l’Université La Sagesse ainsi que des visites culturelles à Beyrouth et au nord du Liban.

Voir le programme

Thème « Islam et altérité »

Dans un monde globalisé et pluraliste, la reconnaissance de l’altérité permet de mesurer la capacité d’une pensée religieuse, philosophique ou politique à intégrer les dynamiques sociétales contemporaines inhérentes à la mondialisation (Taylor). Or l’acceptation de l’autre ne va pas sans susciter des résistances et réveiller des réactions identitaires fermées qui se réclament d’une vision où l’égalité est réservée au semblable et qui présuppose une identité religieuse ou historico-ethnique (Rosanvallon) [1]

Le Congrès « Islam et altérité » propose de réfléchir sur la manière dont l’islam s’insère dans ce mouvement sociétal au-delà des résistances identitaires.

Trois axes permettront d’approcher la réalité de l’altérité en islam en termes de ressources : axe géopolitique, axe dialogal et axe citoyenneté (muwatana).

[1] Pierre Rosanvallon, La Société des égaux, Paris, Seuil, 2011.

Télécharger l’appel à contribution en françaisanglaisarabe

Webinaire « Islam et altérité – Focus Liban »

En ouverture du 3è congrès international de PLURIEL, un webinaire s’est tenu le mardi 13 avril 2021 de 15h à 19h.

Vidéo de présentation

En octobre 2019, le comité scientifique du Congrès « Islam et altérité  » se réunissait à l’Institut catholique de Paris pour travailler à l’élaboration du congrès. Ce fut l’occasion de réaliser une vidéo où chacun prend la parole pour exposer sa vision du thème, et les enjeux d’un tel rendez-vous scientifique.

 

Agenda

Conférences et panels :
Lundi 23 mai, 17h : Ouverture et conférence de Salim Daccache
Mardi 24 mai : Conférence de Raja Sakrani, Panel 1 : Axe géopolitique, Panel 2 : Axe Dialogal,  Conférence de Gabriel Said Reynolds
Mercredi 25 mai matin : Présentation de groupes de recherche, Panel 3 : Axe citoyenneté.

Ateliers et visites :
Mercredi 25 mai après-midi : Visites de lieux de culte à Beyrouth
Jeudi 26 mai : FOCUS LIBAN : Tables rondes : « Quelles perspectives pour le Liban » et « L’expérience de l’autre au Liban »,
Visites de lieux saints partagés : Notre Dame du Liban et Sanctuaire de Mar Charbel.
Vendredi 27 mai : Visites culturelles dans le Chouf, et au Sud Liban : Saïda, et Tyr. Rencontres avec les communautés druze, sunnite, chiite.

 


Conférences plénières

Interprétation en direct vers l’anglais et l’arabe
Retransmission en direct via Zoom. (Inscription obligatoire)

 

Education et altérité: quels enjeux dans un contexte de pluralité?

Salim Daccache, recteur de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, Liban
Lundi 23 mai, 18h


L´autre dans la civilisation islamique: entre l´immanence des cultures et la transcendance divine

Raja Sakrani, Enseignante et chercheure en droit, coordinatrice scientifique du Käte Hamburger Center for Advanced Study “Law as Culture”, Université de Bonn, Allemagne
Mardi 24 mai, 9h30


L’islam et le salut des non-musulmans : la perspective coranique

Gabriel Said Reynolds, Notre Dame University, USA
Mercredi 25 mai, 13h


PANEL 1 : Axe Géopolitique

Mardi 24 mai – 11h – 13h

Salle A

Communications en français et en anglais (interprétation simultanée en AR, FR, EN) – Président de séance : Laurent Basanese
Retransmission en direct via Zoom. (Inscription obligatoire)

Les islamistes et les relations internationales. Quelle vision du monde ? Quelles pratiques diplomatiques ? Émergence, évolution et amendement d’une théorie culturaliste et antagonique de l’espace mondial

ADRAOUI Mohamed-Ali (Sciences Po Paris, France)


L’intégralisme musulman sunnite à l’épreuve de l’altérité (a)confessionnelle, entre théologie et politique : adaptabilité sociale, inertie théologique

SENIGUER Haoues (Sciences Po Lyon, France)


Transformations des perceptions de l’Autre religieux chez les auteurs Arabo-musulmans au courant du XXème siècle.

BRODEUR Patrice (Université de Montréal, Canada)


Le « nous » contre les « autres », le style politique populiste du parti islamiste le PJD

DRHIMEUR Amina (Sciences Po Lyon, France)


Salle B

Communications en français et anglais – Président de séance : Jaime Flaquer Garcia
PAS de retransmission en direct.

Eléments de compréhension de l’altérité post-islamiste : L’affaire du parti AKP de 2002 à 2011

EVIRGEN Yusuf (Binghamton University, USA)


Le Musulman en tant que « autre » dans l’ex-Yougoslavie

NESTOROVIC Cédomir (ESSEC Business School Asia Pacific, Singapour)


Les musulmans et les réponses islamiques à la société hindoue et au libéralisme constitutionnel en Inde

ALAM Anwar (Policy Perspectives Foundation of India, New Delhi)


Entre banalisation et altérisation : être musulman au sein des armées françaises

SETTOUL Elyamine (CNAM, France)

 


PANEL 2 : Axe Dialogal

Mardi 24 mai – 14h30 – 16h30

Salle A

Communications en français et en anglais (interprétation simultanée en AR, FR, EN) – Président de séance : Thom Sicking
Retransmission en direct via Zoom. (Inscription obligatoire)

Le dialogue islamo-chrétien à l’école des Pères Blancs

CAUCANAS Rémi (IREMAM, France)


L’unité de Dieu et l’unité en Dieu – une perspective possible et une voie de dialogue entre les croyants ?

BREIDY Vanessa (Sophia University Institute, Florence, Italie)


Islam et christianisme : regards mutuels et enjeux d’altérité

YOUNÈS Michel (Université catholique de Lyon, France)


Le noir comme autre dans la culture islamique

YASSNI Yassine (Université Abdel Malek Saadi, Maroc)


Salle B

Communications en français – Président de séance : Emmanuel Pisani
PAS de retransmission en direct.

Le mal radical qui menace l’altérité multiculturaliste canadienne

AIT KABBOURA Mounia (Université du Québec à Montréal, Canada)


L’ailleurs et l’altérité dans la langue et la culture arabe

MOSTFA Ali (Université catholique de Lyon, France)


Un dialogue en quatre films : la rencontre avec l’Islam médiéval au cinéma

RICHARD Thomas (Université Clermont-Auvergne, France)


Altérités religieuses et altérités culturelles : Questions faisant débat en Islam

ARBACHE Samir (Université catholique de Lille, France)


PANEL 3 : Axe Citoyenneté

Mercredi 25 mai – 11h – 13h

Salle A

Communications en français, arabe et anglais (traduction simultanée en AR, FR, EN) – Président de séance : Alessandro Ferrari
Retransmission en direct via Zoom. (Inscription obligatoire)

Une relecture du dār al-islām et dār al-ḥarb dans la pensée musulmane contemporaine

BOUCHIBA Farid (Université Lyon 2, France)


Le concept de « citoyenneté » dans le discours Azhari. Problèmes et contradictions

GAMAL Mohamed (Egyptian initiative of personal rights, Egypte)


Altérité et nationalismes, l’ouverture au risque de l’identité.

FLEYFEL Antoine (Institut Chrétiens d’Orient, France)


Représentations des musulmans non islamistes dans le discours islamiste sunnite : une altérité intra-religieuse ?

SALEH Wael (Université du Québec à Montréal)


Salle B

Communications en anglais – Président de séance : Ali Mostfa
PAS de retransmission en direct.

La norme islamique dans les lois sur le statut personnel et la position contestée de la femme comme « l’autre »

KARACA Asli (Al-Quds University, Palestine)


Interroger la dialectique entre majorité religieuse et minorité dans le Maroc post-printemps arabe : entre soumission et désobéissance numérique

BOUTAHAR Youssef (Sidi Mohamed ben Adellah University, Fez, Maroc)


Embrasser l’autre : L’approche de Muhammad Tahir-ul-Qadri en matière de droits de l’homme et de démocratie

ANSORGE Dirk (Ecole Sankt Georgen de théologie et de philosophie, Francfort, Allemagne)

 


FOCUS LIBAN

Jeudi 26 mai – 9h – 12h30 

Université La Sagesse

9h- 10h30
Quelles perspectives pour le Liban ?

Table-ronde animée par Guy Sarkis, Vice-Recteur Recherche de l’Université la Sagesse
Avec :
Amin Elias, Professeur assistant en Histoire à l’Université Antonine et l’Université libanaise
Bassem al-Ra’ï, Maître de conférence en philosophie, Université libanaise
Joumana Nahas, Professeure en droit, Chef du département de droit public, Université La Sagesse

Thème :
Le 17 octobre 2019 le début d’une révolte a éclaté au Liban suite à l’introduction d’une taxe sur l’application gratuite WhatsApp. Depuis, l’effondrement de la livre libanaise face au dollar n’a cessé de plonger tout le système bancaire et financier. L’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020 a sonné comme un coût de grâce ! Or ces événements arrivent 100 ans après la proclamation du Grand Liban. Ce qui fait apparaître plusieurs question auxquelles les intervenants chercheront à répondre : Quel diagnostic faites-vous de la situation actuelle au Liban ? Quelles perspectives se dessinent ? Avec quels moyens et comment y parvenir ?

11h – 12h30
L’expérience de l’autre au Liban

Table-ronde animée par Amine Lebbos, Directeur de la Faculté de droit et des sciences politiques et administratives, Université libanaise
Avec :
Pasteure Najla Kassab, Présidente de la Communion mondiale des Églises réformées
Juge Abbas El Halabi, Ministre de l’éducation et de l’enseignement supérieur
Nora Kabakian, Membre du Comité central du Catholicosat arménien de Cilicie

Thème :
Le Liban est connu pour ses 18 communautés religieuses qui cohabitent sur un petit territoire. Ces communautés religieuses apparaissent toutes comme étant des minorités les unes par rapport aux autres. Néanmoins, vu l’histoire du pays, toutes ces communautés n’ont pas joué ou ne jouent pas le même rôle dans sa constitution. Certaines sont perçues comme minoritaires au sein des groupes « majoritaires ». Comment sont-elles perçues par les autres ? Comment se perçoivent-elles elles-mêmes ?

Inscription

► Pour faciliter le séjour sur place de personnes venant de l’extérieur, PLURIEL propose des packs tarifaires incluant la prise en charge depuis l’aéroport, l’hébergement et certains repas.

► Les conférences plénières et les panels en salle A seront diffusés en direct via visioconférence. Inscription nécessaire pour obtenir le lien de connexion. Sélectionner « ONLINE » en haut du module ci-dessous.

► PLURIEL propose aux libanais résidant au Liban de participer gratuitement aux conférences, panels et tables rondes (du 23 au 26 midi). Contactez-nous à pluriel@univ-catholyon.fr

► Si vous avez déjà des billets pour les dates initiales en Avril 2020, ou pour toute question relative aux inscriptions, merci de contacter Lorraine Guitton à pluriel@univ-catholyon.fr

Cliquez sur les <i> ci-dessous pour afficher des détails sur les tarifs.

Billetterie Weezevent

LIEU DU CONGRES

Le congrès se déroulera les 23, 24 et 25 mai 2022 à l’Université Saint Joseph de Beyrouth, sur le Campus de l’Innovation et du Sport (route de Damas, en face de l’Ambassade de France).

Le 26 mai au matin, les rencontres se dérouleront à l’Université La Sagesse.

Les visites culturelles se dérouleront à Beyrouth ainsi que dans le nord du pays (plus d’infos à venir)

HEBERGEMENT

L’hébergement compris dans le pack « Congress + Accomodation » (voir inscriptions) peut se dérouler dans l’un des trois hôtels suivant :
(voir carte ci-dessus)

ENTRÉE AU LIBAN

Veuillez vous renseigner sur les conditions d’entrée au Liban en fonction de votre nationalité.
Consultez les informations du site de l’aréoport de Beyrouth.
Veuillez noter les points importants suivants :
  • Entrer au Liban est interdit aux détenteurs de passeports portant des tampons ou des visas israéliens.
  • Un passeport valide pour 6 mois au-delà de la période de séjour prévue et avec deux pages vierges est requis.