Hosted by

Pluriel

Initiated by

Pluriel

Supported by

Pluriel

Français

Institution de rattachement

Centre suisse islam et société - Suisse

Membre(s) de l'équipe pédagogique :

Certificate of advanced studies (CAS) Prévenir les extrémismes. Idéologies, religions et violence(s)

Public-cible

Les personnes exerçant une profession liée au domaine éducatif, carcéral, sécuritaire, social et toute personne intéressée à devenir un interlocuteur de référence pour les questions liées à l’extrémisme dans son cadre professionnel.

Contenu

Si le phénomène d’extrémisme n’est pas nouveau, nous sommes aujourd’hui interpellés par des défis qui revêtent un caractère complexe, que nous peinons à comprendre, voire même qui parfois nous échappent. Le terme « radicalisation » a peut-être fait irruption dans votre pratique professionnelle, vous vous êtes probablement déjà interrogé sur les liens de cause à effet entre une idéologie et le passage à l’acte violent, vous vous demandez sans doute « qui » sont les personnes capables de sacrifier leur vie à des thèses au contenu extrémiste. Les questionnements soulevés par la problématique des idéologies extrêmes sont vastes, et s’ils ne semblent pas épargner notre époque, ils feront aussi immanquablement partie de notre futur proche.

La question de la violence et de son lien avec l’extrémisme sera le fil rouge de ce CAS (Certificate of advanced studies). Peut-on être radical sans être violent ? Y’a-t-il un type de violence propre à une idéologie en particulier, ou des points communs ? Le désengagement de la violence s’accompagne-t-il nécessairement d’un abandon idéologique ? Comment et pourquoi adhère-t-on à un système de pensée extrémiste qui puise sa légitimité dans des références religieuses ? A quel moment un dispositif de prévention des radicalisations violentes peut-il être considéré comme réussi ?

Dans le souci de vous offrir une formation de qualité sur des thématiques hautement polémiques et sensibles, les intervenants ont été choisis pour la qualité de leurs analyses et leur grande proximité avec le terrain (professionnel et/ou de recherche), afin de vous faire bénéficier de l’encadrement d’experts reconnus sur ces questions.

Objectifs

  • Acquérir des connaissances plurielles permettant d’appréhender le phénomène des extrémismes dans sa globalité
  • Distinguer les types de violence mobilisés dans les extrémismes à caractère religieux pour savoir comment les désamorcer
  • Se familiariser avec les types de profils de personnes adhérant à des idéologies extrêmes

Prérequis

Peuvent en principe présenter leur dossier d’admission les personnes possédant une formation de base de niveau Bachelor d’une haute école ou jugée équivalente et attestant d’au moins deux ans de pratique professionnelle dans leur domaine. Le Comité directeur décide des admissions.

Target group

People working in education, prisons, security, social work and anyone interested in becoming a contact person for issues related to extremism in their professional environment.

Content

The phenomenon of extremism is not new, but today we are confronted with challenges that are complex, difficult to understand and sometimes even beyond our grasp. The term ‘radicalisation’ may have entered your professional practice, you may have wondered about the causal links between an ideology and violent action, you may have wondered ‘who’ are the people who are capable of sacrificing their lives to theses with extremist content. The questions raised by the problem of extreme ideologies are vast, and if they do not seem to spare our time, they will also inevitably be part of our near future.

The question of violence and its link with extremism will be the main theme of this CAS (Certificate of Advanced Studies). Can one be radical without being violent? Is there a type of violence specific to a particular ideology, or are there commonalities? Does disengagement from violence necessarily go hand in hand with ideological abandonment? How and why does one join an extremist thought system that draws its legitimacy from religious references? At what point can a system for preventing violent radicalisation be considered successful?

In order to provide you with quality training on highly controversial and sensitive issues, the speakers have been chosen for the quality of their analyses and their close proximity to the field (professional and/or research), so that you can benefit from the guidance of recognised experts on these issues.

Objectives

Acquire plural knowledge allowing to apprehend the phenomenon of extremism in its globality
Distinguish the types of violence mobilised in religious extremism in order to know how to defuse them
To become familiar with the types of profiles of people adhering to extreme ideologies

Prerequisites

In principle, admission applications may be submitted by persons with a basic education at Bachelor’s level from a university or a university of applied sciences or an equivalent qualification and with at least two years of professional experience in their field. The Steering Committee decides on admissions.