Appel à contribution pour la revue MIDÉO 36 (2021)


Appel à contribution pour la revue MIDÉO 36 (2021) (Revue de l’Institut Dominicain d’Etudes Orientales

  • Date limite: Les propositions d’article doivent être soumises pour évaluation à la direction du MIDÉO avant le 15 janvier 2020.
  •  Adresse d’envoi : mideo@ideo-cairo.org
  • Remarque: les articles qui ne respectent pas les instructions aux auteurs ne seront pas évalués.

Dans le contexte du réformisme musulman apparu dès le XVIIIe siècle, certaines voix de l’islam se sont élevées contre la pratique du taqlīd(suivisme), accusée d’être responsable du déclin du monde islamique. À l’instar de Muḥammad b. ʿAbd al-Wahhāb (m. 1792), des yéménites salafistes al-Ṣanʿānī (m. 1768) et al-Šawkānī (m. 1834), du revivitaliste moghol Šāh Walī Allāh (m. 1762 ?) ou encore des penseurs égyptiensMuḥammad ʿAbduh (m. 1905) et Rašīd Riḍā (m. 1935), tous ont appelé, en s’appuyant notamment sur la pensée d’Ibn Taymiyya (m. 728/1328), à la pratique renouvelée d’une réflexion sur l’islam (iǧtihād), et au dépassement du suivisme des écoles juridiques, considéré comme sclérosant.

Dans ce contexte, il s’en est suivi une critique acérée du taqlīd et une mise en valeur appuyée de l’iǧtihād, l’un et l’autre étant pensés, dans le paradigme du réformisme, comme antagonistes.

Lire la suite de l’appel : https://www.ideo-cairo.org/fr/2018/10/i%C7%A7tihad-et-taqlid-dans-lislam-sunnite-et-si%CA%BFite/