Détails

Lieu : Beyrouth

Nombre de pages : 329

Date de parution : 2019

Langue : Français

Thématique : Multidisciplinaire

Pays : Liban

Résumé

Thom Sicking, avec la collaboration de Jocelyne Gérard Adjizian, Nada Badaro Saliba et Rita Zaarour.

Ouvrage publié dans le cadre du groupe de recherche : « Le fait religieux dans un contexte mixte islamo-chrétien », piloté par le Centre d’étude et d’interprétation du fait religieux, Université Saint Joseph de Beyrouth.

Le livre comprend des photos de tous les lieux avec la date de leur fondation, accompagnées de brèves notices. Des cartes spécifiques pour chaque communauté permettent de voir leur répartition sur le territoire beyrouthin.

Une carte de  l’ensemble des lieux est insérée dans le livre. Les couleurs permettent de reconnaître la communauté d’appartenance de chaque lieu.

 

4ème de couverture :

Rendre la façon dont chacune des communautés libanaises s’est installée dans l’espace de la capitale et de sa proche banlieue visible, est une façon de faire parler ces communautés par elles-mêmes sur les relations existantes entre elles. Les lieux de culte sont la manifestation la plus claire de leur présence. Les mettre en carte semble être une bonne façon pour mettre à jour aussi bien leur tendance de se créer des quartiers plus ou moins homogènes et de s’y regrouper ou, au contraire, leur désir de se trouver ensemble dans un espace commun symbolique comme, par exemple, le centre-ville où chaque communauté cherche à se rendre présente et même à manifester son importance.
Ces lieux de culte sont diversifiés et ont des significations différentes. Dans une comparaison il faut tenir compte de ces différences : il ne suffit pas de compter le nombre de mosquées ou d’églises pour avoir une idée exacte de la situation.
Connaître la date de leur construction permet de faire l’histoire de leur installation progressive, qui, elle aussi, nous renseigne sur les relations qui se sont tissées entre les diverses communautés libanaises.
Ce livre, avec ses nombreuses cartes et photos permet de se faire une idée concrète sur la cohabitation libanaise, faite de rapprochements, de distinctions ou parfois même de séparations entre les composantes de la mosaïque libanaise.
Il peut aussi se feuilleter comme un beau livre, donnant des aperçus sur l’architecture des lieux de culte des différentes communautés.

Site Éditeur