Présentation projet

Le respect de l’autre dans son identité religieuse propre dépend largement du regard que nous posons sur lui et de la perception que nous nous construisons de sa foi et de ses convictions. Cette perception de l’autre différent par sa religion résulte, entre autres, de la formation suivie dans des institutions d’études religieuses au Liban, que les futurs responsables religieux reçoivent au cours de leur parcours universitaire ; ces institutions abordant inévitablement la question de l’altérité religieuse. Or la manière de parler de l’autre, suivant la diversité de ses appartenances, fait apparaître quelque chose de soi et de sa propre perception de la vérité, de sa religion, de l’histoire dans sa finalité et du monde dans sa diversité religieuse. De plus, parler de l’autre invite à analyser la posture de celui qui en parle, sa formation, sa connaissance pratique, le prisme par lequel il l’aborde. Inévitablement, cette démarche fait apparaître plusieurs questions : L’autre est-il décrit tel qu’il se voit lui-même ? Quels sont les termes utilisés ? A quels schèmes théologiques, philosophiques ou sociologiques cette description répond-elle ? Quels sont ses présupposés ?

Université de rattachement du groupe de recherche / pays

Université Saint Joseph de Beyrouth, Liban

Méthode d’approche de la thématique / Axe de recherche

Méthode qualitative puis analyse de contenu

Mode de collecte et de gestion des données : Observation directe et participante (cours, événements) Entretiens ouverts (direction, enseignants, étudiants, diplômés) Analyse du discours. Définition de la population étudiée et du mode d’échantillonnage : Le nombre des institutions en question ne dépasse pas les 15 donc elles vont faire toutes l’objet de l’étude. Analyse descriptive : Analyse des sites, des programmes, des profils des enseignants.

Axes de recherche : Théologie des religions

Référents du groupe de recherche

TALHOUK Roula

Directrice du Centre de documentation et de recherches islamo-chrétiennes (CEDRIC) - Université Saint-Joseph de Beyrouth.
Read more
Langue de travail du groupe
Français et arabe