Pluriel

Hosted by

Pluriel

Initiated by

Pluriel

Supported by

Pluriel
Couverture
2019
792

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel : Que faire ?

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel
Le Liban en perspective arabe et comparée
Collectif – Antoine Messara (dir.)

L’ouvrage qui vient de paraître apporte une contribution fondamentale, approfondie, expérimentale, interdisciplinaire et en perspective arabe et comparée, pour l’étude du pluralisme religieux et culturel et ses aménagements en vue de garantir le vivre-ensemble, la participation et l’égalité (Antoine Messarra, dir., La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel. Le Liban en perspective arabe et comparée, Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 792 p. en français, anglais et arabe).

Dans la Préface sous le titre : « Les menaces sur le pluralisme et les chances d’une éducation au vivre-ensemble », le professeur Salim Daccache, recteur de l’Université Saint-Joseph, relève : « La problématique de la gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel au Liban et dans le monde arabe est un axe fondamental à évaluer, à réfléchir et comme défi à relever. Le programme de la Chaire recommande d’interroger le patrimoine arabe et islamique, de le moderniser, de mener une action éducative et d’inscrire cette démarche dans une forme culturelle durable. »

L’ouvrage est le fruit de communications et contributions à des conférences internationales et nationales durant les années 2015-2019, dans des pays arabes (Egypte, Irak, Maroc, Tunisie…), européens (Espagne, Grèce, Italie, Lituanie, Paris, Suisse…) et au Liban, en application du Programme de la Chaire Unesco à l’USJ, de « Quatre priorités interculturelles libanaises » et du « Plan d’action de l’Unesco pour la décennie internationale de rapprochement des cultures » (2013-2022).

 

Fondamentaux et programme en vingt points

 

L’ouvrage se caractérise par le retour à des principes fondamentaux qui, par essence, permettent de concilier la tradition juridique puisée du patrimoine arabe et musulman de pluralisme juridique et les exigences normatives de régulation.

Toute une partie est consacrée à la « Politologie de la religion aujourd’hui » ou transformation de religions en idéologies de mobilisation politique après le recul des idéologies d’autrefois. Une autre grande partie : « Pluralisme juridique et garanties constitutionnelles des libertés religieuses et culturelles » comporte un exposé des « Nouveaux changements constitutionnels dans  le monde arabe depuis 2010 en matière de libertés religieuses et culturelles » (pp. 207-240), un projet de « Charte arabe des libertés religieuses » et des exemples de témoins de l’unité plurielle, ceux notamment de l’Imam Ouzai et du P. Paolo Dall’Oglio (Antoine Messarra, Mohammad Nokkari, Antoine Courban…).

L’ouvrage comporte une synthèse de la conférence internationale d’Al-Azhar du 1/3/2017, avec la participation de plus de cinquante personnalités libanaises,  sur le thème : « Citoyenneté et vivre-ensemble », et du suivi libanais avec la contribution de la Chaire Unesco-USJ et la célébration du 40e anniversaire de l’Institut d’études islamo-chrétiennes à l’USJ. Il en découle un programme opérationnel d’action en quatre volets et vingt propositions d’action (pp. 441-450). L’ouvrage comporte un chapitre sur « Le patrimoine constitutionnel en Méditerranée orientale de pluralisme juridique » (pp. 119-140).

 

Citoyenneté transcommunautaire, pédagogie et mémoire

 

Les parties relatives à la citoyenneté multiculturelle, l’éducation, la pédagogie et la mémoire collective et partagée sont dominants. Elles offrent un vade mecum pour les décideurs en politique publique, les écoles, les éducateurs et les acteurs sociaux en vue d’une citoyenneté respectueuse de la diversité et transcommunautaire. On lira notamment, à l’approche du centenaire de la Proclamation du Grand Liban en 1920 : « La pédagogie du Grand-Liban » (pp. 345-348) et « Immuniser les jeunes libanais ou la pédagogie de la mémoire » (pp. 359-364).

L’ouvrage comporte des travaux menés en collaboration avec l’Association Gladic (Groupement libanais d’amitié et de dialogue islamo-chrétien), l’Académie Hani Fahs pour la paix et le pluralisme, Rencontre des fils de la Montagne, et plusieurs autres institutions et associations libanaises et internationales (Antoine Messarra, Antoine Courban, Fady Noun, Tony Georges Atallah, Lamia Hitti, Rabab al-Khatib, Tarek Ziadé, Nada Eid Tayyara, Yara Abi Akl…).

***

A une période où le pluralisme du tissu social du monde arabe est agressé et menacé, où le pluralisme du Liban message est des fois dénigré par aliénation culturelle, déboussolé ou manipulé pour des enjeux de pouvoir et où émergent dans le monde des identités individuelles et collectives, l’ouvrage constitue une référence incontournable pour rétablir la boussole et les repères et fournir des exemples concrets et normatifs.

 

 

Antoine Messarra (dir.), La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel (Le Liban en perspective arabe et comparée), Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 504 p. en français et anglais et 288 p. en arabe.

 

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel
Le Liban en perspective arabe et comparée
Collectif – Antoine Messara (dir.)

L’ouvrage qui vient de paraître apporte une contribution fondamentale, approfondie, expérimentale, interdisciplinaire et en perspective arabe et comparée, pour l’étude du pluralisme religieux et culturel et ses aménagements en vue de garantir le vivre-ensemble, la participation et l’égalité (Antoine Messarra, dir., La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel. Le Liban en perspective arabe et comparée, Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 792 p. en français, anglais et arabe).

Dans la Préface sous le titre : « Les menaces sur le pluralisme et les chances d’une éducation au vivre-ensemble », le professeur Salim Daccache, recteur de l’Université Saint-Joseph, relève : « La problématique de la gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel au Liban et dans le monde arabe est un axe fondamental à évaluer, à réfléchir et comme défi à relever. Le programme de la Chaire recommande d’interroger le patrimoine arabe et islamique, de le moderniser, de mener une action éducative et d’inscrire cette démarche dans une forme culturelle durable. »

L’ouvrage est le fruit de communications et contributions à des conférences internationales et nationales durant les années 2015-2019, dans des pays arabes (Egypte, Irak, Maroc, Tunisie…), européens (Espagne, Grèce, Italie, Lituanie, Paris, Suisse…) et au Liban, en application du Programme de la Chaire Unesco à l’USJ, de « Quatre priorités interculturelles libanaises » et du « Plan d’action de l’Unesco pour la décennie internationale de rapprochement des cultures » (2013-2022).

 

Fondamentaux et programme en vingt points

 

L’ouvrage se caractérise par le retour à des principes fondamentaux qui, par essence, permettent de concilier la tradition juridique puisée du patrimoine arabe et musulman de pluralisme juridique et les exigences normatives de régulation.

Toute une partie est consacrée à la « Politologie de la religion aujourd’hui » ou transformation de religions en idéologies de mobilisation politique après le recul des idéologies d’autrefois. Une autre grande partie : « Pluralisme juridique et garanties constitutionnelles des libertés religieuses et culturelles » comporte un exposé des « Nouveaux changements constitutionnels dans  le monde arabe depuis 2010 en matière de libertés religieuses et culturelles » (pp. 207-240), un projet de « Charte arabe des libertés religieuses » et des exemples de témoins de l’unité plurielle, ceux notamment de l’Imam Ouzai et du P. Paolo Dall’Oglio (Antoine Messarra, Mohammad Nokkari, Antoine Courban…).

L’ouvrage comporte une synthèse de la conférence internationale d’Al-Azhar du 1/3/2017, avec la participation de plus de cinquante personnalités libanaises,  sur le thème : « Citoyenneté et vivre-ensemble », et du suivi libanais avec la contribution de la Chaire Unesco-USJ et la célébration du 40e anniversaire de l’Institut d’études islamo-chrétiennes à l’USJ. Il en découle un programme opérationnel d’action en quatre volets et vingt propositions d’action (pp. 441-450). L’ouvrage comporte un chapitre sur « Le patrimoine constitutionnel en Méditerranée orientale de pluralisme juridique » (pp. 119-140).

 

Citoyenneté transcommunautaire, pédagogie et mémoire

 

Les parties relatives à la citoyenneté multiculturelle, l’éducation, la pédagogie et la mémoire collective et partagée sont dominants. Elles offrent un vade mecum pour les décideurs en politique publique, les écoles, les éducateurs et les acteurs sociaux en vue d’une citoyenneté respectueuse de la diversité et transcommunautaire. On lira notamment, à l’approche du centenaire de la Proclamation du Grand Liban en 1920 : « La pédagogie du Grand-Liban » (pp. 345-348) et « Immuniser les jeunes libanais ou la pédagogie de la mémoire » (pp. 359-364).

L’ouvrage comporte des travaux menés en collaboration avec l’Association Gladic (Groupement libanais d’amitié et de dialogue islamo-chrétien), l’Académie Hani Fahs pour la paix et le pluralisme, Rencontre des fils de la Montagne, et plusieurs autres institutions et associations libanaises et internationales (Antoine Messarra, Antoine Courban, Fady Noun, Tony Georges Atallah, Lamia Hitti, Rabab al-Khatib, Tarek Ziadé, Nada Eid Tayyara, Yara Abi Akl…).

***

A une période où le pluralisme du tissu social du monde arabe est agressé et menacé, où le pluralisme du Liban message est des fois dénigré par aliénation culturelle, déboussolé ou manipulé pour des enjeux de pouvoir et où émergent dans le monde des identités individuelles et collectives, l’ouvrage constitue une référence incontournable pour rétablir la boussole et les repères et fournir des exemples concrets et normatifs.

 

 

Antoine Messarra (dir.), La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel (Le Liban en perspective arabe et comparée), Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 504 p. en français et anglais et 288 p. en arabe.

 

Ressources de l'auteur sur ce site

publication

Les étudiants musulmans à l’école

Titre original : Studenti musulmani a scuola Quelles questions les enfants et les jeunes, en particulier la « deuxième génération », qui pratiquent la religion islamique, posent-ils aux écoles ital...

publication

La vocation civilisationnelle de l’islam dans l’oeuvre de Malek Bennabi

Voici une injonction pour la société musulmane de faire l’histoire. Assez peu reconnu à son époque et encore largement méconnu aujourd’hui, l’intellectuel algérien Malek Bennabi (1905-1973) a pourt...

publication

Les approches chrétiennes de l’Islam

De plus en plus de chrétiens s’interrogent sur la réalité de l’islam et sur la place d’une religion apparue après l’avènement du Christ, confessé comme l’ultime manifestation de Dieu au monde. Mais...

publication

Religions et dialogues

Fondé en 1967 dans l’élan du Concile Vatican II à la demande des congrégations missionnaires et de Rome, par les Pères Jean Daniélou et Henri Bouillard, l’Institut de science et théologie des relig...

publication

La réforme en islam : quelques clés de lecture

« L’Islam doit-il être réformé aujourd’hui ? » est une question simple en apparence, mais complexe en réalité, qui revient souvent eu égard aux nombreux débordements commis en son nom e...

publication

Islamische Umwelttheologie

Titre original : Islamische Umwelttheologie Résumé en allemand (en attendant page ALL) Islam und Umweltschutz Eine dezidierte islamische Umwelttheologie ist eine noch junge wissenschaftliche Ersche...

publication

Eduquer à une humanité plus fraternelle : la contribution des religions

Quelles ressources possèdent les religions pour éduquer à la fraternité universelle ? Pour répondre à cette question, une Journée d’étude a été organisée le 24 février 2020 à l’Université pontifica...

publication

Le christianisme devant l’islam: théologiens en dialogue

Cahiers de la Revue théologique de Louvain N°45 sous la direction de Michel Younès et André Wénin. Cet ouvrage amorce un dialogue entre théologiens chrétiens et musulmans sur la façon dont les prem...

Couverture

publication

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel : Que faire ?

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel Le Liban en perspective arabe et comparée Collectif – Antoine Messara (dir.) L’ouvrage qui vient de paraître apporte une contributi...

Ressources lié aux mots clés

article

Le Ḏhimmī comme l’Autre dans les Convivencias d’al-Andalus

  • SAKRANI Raja

Titre original : "The Ḏhimmī as the Other of Multiple Convivencias in al-Andalus" Résumé : La figure de ḏhimmī est certainement la figure juridique la plus emblématique de l'histoire du droit i...

article

La loi de l’Autre

  • SAKRANI Raja

Titre original : "The Law of the Other" Résumé L'Autre étant indispensable à la construction de l'identité personnelle et collective, la question de l'Autre est viscéralement liée non seuleme...

publication

Géographie d’une terre interdite, le corps des femmes : l’image des femmes dans les fatwas hanbalites d’ouvrages francophones

Ce travail vise à analyser l’image du corps des femmes renvoyée par les fatwas hanbalites délivrées en Arabie saoudite et disponible dans des ouvrages en langue française. Dénotant une vision très ...

publication

Les étudiants musulmans à l’école

Titre original : Studenti musulmani a scuola Quelles questions les enfants et les jeunes, en particulier la « deuxième génération », qui pratiquent la religion islamique, posent-ils aux écoles ital...

article

« Comment discerner la vérité de la religion », par Hunayn b. Isḥāq. Recension impersonnelle

  • SARRIO CUCARELLA Diego

Titre original : "On how to discern the truth of religion", by Hunayn b. Isḥāq. The impersonal recension Résumé Cet article contribue à l’étude de la littérature arabe chrétienne en fournissa...

publication

La vocation civilisationnelle de l’islam dans l’oeuvre de Malek Bennabi

Voici une injonction pour la société musulmane de faire l’histoire. Assez peu reconnu à son époque et encore largement méconnu aujourd’hui, l’intellectuel algérien Malek Bennabi (1905-1973) a pourt...

publication

Les approches chrétiennes de l’Islam

De plus en plus de chrétiens s’interrogent sur la réalité de l’islam et sur la place d’une religion apparue après l’avènement du Christ, confessé comme l’ultime manifestation de Dieu au monde. Mais...

article

Maladie, mort et guérison. Les musulmans et l’urgence sanitaire

  • BRANCA Paolo
  • CUCINIELLO Antonio

Titre original : "Malattia, morte e cura. I musulmani e l’emergenza sanitaria" L'urgence sanitaire due au Covid-19 a également eu un fort impact sur les croyants et les communautés religieuses d...