Pluriel

Plateforme universitaire de recherche sur l’islam

Initiée par la
fédération
des universités
catholiques
européennes

Soutenue par
la fédération
internationale
des universités
catholiques

Couverture

Éditeur : Édition de l'USJ - Beyrouth

Français

2019
792

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel : Que faire ?

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel
Le Liban en perspective arabe et comparée
Collectif – Antoine Messara (dir.)

L’ouvrage qui vient de paraître apporte une contribution fondamentale, approfondie, expérimentale, interdisciplinaire et en perspective arabe et comparée, pour l’étude du pluralisme religieux et culturel et ses aménagements en vue de garantir le vivre-ensemble, la participation et l’égalité (Antoine Messarra, dir., La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel. Le Liban en perspective arabe et comparée, Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 792 p. en français, anglais et arabe).

Dans la Préface sous le titre : « Les menaces sur le pluralisme et les chances d’une éducation au vivre-ensemble », le professeur Salim Daccache, recteur de l’Université Saint-Joseph, relève : « La problématique de la gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel au Liban et dans le monde arabe est un axe fondamental à évaluer, à réfléchir et comme défi à relever. Le programme de la Chaire recommande d’interroger le patrimoine arabe et islamique, de le moderniser, de mener une action éducative et d’inscrire cette démarche dans une forme culturelle durable. »

L’ouvrage est le fruit de communications et contributions à des conférences internationales et nationales durant les années 2015-2019, dans des pays arabes (Egypte, Irak, Maroc, Tunisie…), européens (Espagne, Grèce, Italie, Lituanie, Paris, Suisse…) et au Liban, en application du Programme de la Chaire Unesco à l’USJ, de « Quatre priorités interculturelles libanaises » et du « Plan d’action de l’Unesco pour la décennie internationale de rapprochement des cultures » (2013-2022).

 

Fondamentaux et programme en vingt points

 

L’ouvrage se caractérise par le retour à des principes fondamentaux qui, par essence, permettent de concilier la tradition juridique puisée du patrimoine arabe et musulman de pluralisme juridique et les exigences normatives de régulation.

Toute une partie est consacrée à la « Politologie de la religion aujourd’hui » ou transformation de religions en idéologies de mobilisation politique après le recul des idéologies d’autrefois. Une autre grande partie : « Pluralisme juridique et garanties constitutionnelles des libertés religieuses et culturelles » comporte un exposé des « Nouveaux changements constitutionnels dans  le monde arabe depuis 2010 en matière de libertés religieuses et culturelles » (pp. 207-240), un projet de « Charte arabe des libertés religieuses » et des exemples de témoins de l’unité plurielle, ceux notamment de l’Imam Ouzai et du P. Paolo Dall’Oglio (Antoine Messarra, Mohammad Nokkari, Antoine Courban…).

L’ouvrage comporte une synthèse de la conférence internationale d’Al-Azhar du 1/3/2017, avec la participation de plus de cinquante personnalités libanaises,  sur le thème : « Citoyenneté et vivre-ensemble », et du suivi libanais avec la contribution de la Chaire Unesco-USJ et la célébration du 40e anniversaire de l’Institut d’études islamo-chrétiennes à l’USJ. Il en découle un programme opérationnel d’action en quatre volets et vingt propositions d’action (pp. 441-450). L’ouvrage comporte un chapitre sur « Le patrimoine constitutionnel en Méditerranée orientale de pluralisme juridique » (pp. 119-140).

 

Citoyenneté transcommunautaire, pédagogie et mémoire

 

Les parties relatives à la citoyenneté multiculturelle, l’éducation, la pédagogie et la mémoire collective et partagée sont dominants. Elles offrent un vade mecum pour les décideurs en politique publique, les écoles, les éducateurs et les acteurs sociaux en vue d’une citoyenneté respectueuse de la diversité et transcommunautaire. On lira notamment, à l’approche du centenaire de la Proclamation du Grand Liban en 1920 : « La pédagogie du Grand-Liban » (pp. 345-348) et « Immuniser les jeunes libanais ou la pédagogie de la mémoire » (pp. 359-364).

L’ouvrage comporte des travaux menés en collaboration avec l’Association Gladic (Groupement libanais d’amitié et de dialogue islamo-chrétien), l’Académie Hani Fahs pour la paix et le pluralisme, Rencontre des fils de la Montagne, et plusieurs autres institutions et associations libanaises et internationales (Antoine Messarra, Antoine Courban, Fady Noun, Tony Georges Atallah, Lamia Hitti, Rabab al-Khatib, Tarek Ziadé, Nada Eid Tayyara, Yara Abi Akl…).

***

A une période où le pluralisme du tissu social du monde arabe est agressé et menacé, où le pluralisme du Liban message est des fois dénigré par aliénation culturelle, déboussolé ou manipulé pour des enjeux de pouvoir et où émergent dans le monde des identités individuelles et collectives, l’ouvrage constitue une référence incontournable pour rétablir la boussole et les repères et fournir des exemples concrets et normatifs.

 

 

Antoine Messarra (dir.), La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel (Le Liban en perspective arabe et comparée), Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 504 p. en français et anglais et 288 p. en arabe.

 

La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel
Le Liban en perspective arabe et comparée
Collectif – Antoine Messara (dir.)

L’ouvrage qui vient de paraître apporte une contribution fondamentale, approfondie, expérimentale, interdisciplinaire et en perspective arabe et comparée, pour l’étude du pluralisme religieux et culturel et ses aménagements en vue de garantir le vivre-ensemble, la participation et l’égalité (Antoine Messarra, dir., La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel. Le Liban en perspective arabe et comparée, Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 792 p. en français, anglais et arabe).

Dans la Préface sous le titre : « Les menaces sur le pluralisme et les chances d’une éducation au vivre-ensemble », le professeur Salim Daccache, recteur de l’Université Saint-Joseph, relève : « La problématique de la gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel au Liban et dans le monde arabe est un axe fondamental à évaluer, à réfléchir et comme défi à relever. Le programme de la Chaire recommande d’interroger le patrimoine arabe et islamique, de le moderniser, de mener une action éducative et d’inscrire cette démarche dans une forme culturelle durable. »

L’ouvrage est le fruit de communications et contributions à des conférences internationales et nationales durant les années 2015-2019, dans des pays arabes (Egypte, Irak, Maroc, Tunisie…), européens (Espagne, Grèce, Italie, Lituanie, Paris, Suisse…) et au Liban, en application du Programme de la Chaire Unesco à l’USJ, de « Quatre priorités interculturelles libanaises » et du « Plan d’action de l’Unesco pour la décennie internationale de rapprochement des cultures » (2013-2022).

 

Fondamentaux et programme en vingt points

 

L’ouvrage se caractérise par le retour à des principes fondamentaux qui, par essence, permettent de concilier la tradition juridique puisée du patrimoine arabe et musulman de pluralisme juridique et les exigences normatives de régulation.

Toute une partie est consacrée à la « Politologie de la religion aujourd’hui » ou transformation de religions en idéologies de mobilisation politique après le recul des idéologies d’autrefois. Une autre grande partie : « Pluralisme juridique et garanties constitutionnelles des libertés religieuses et culturelles » comporte un exposé des « Nouveaux changements constitutionnels dans  le monde arabe depuis 2010 en matière de libertés religieuses et culturelles » (pp. 207-240), un projet de « Charte arabe des libertés religieuses » et des exemples de témoins de l’unité plurielle, ceux notamment de l’Imam Ouzai et du P. Paolo Dall’Oglio (Antoine Messarra, Mohammad Nokkari, Antoine Courban…).

L’ouvrage comporte une synthèse de la conférence internationale d’Al-Azhar du 1/3/2017, avec la participation de plus de cinquante personnalités libanaises,  sur le thème : « Citoyenneté et vivre-ensemble », et du suivi libanais avec la contribution de la Chaire Unesco-USJ et la célébration du 40e anniversaire de l’Institut d’études islamo-chrétiennes à l’USJ. Il en découle un programme opérationnel d’action en quatre volets et vingt propositions d’action (pp. 441-450). L’ouvrage comporte un chapitre sur « Le patrimoine constitutionnel en Méditerranée orientale de pluralisme juridique » (pp. 119-140).

 

Citoyenneté transcommunautaire, pédagogie et mémoire

 

Les parties relatives à la citoyenneté multiculturelle, l’éducation, la pédagogie et la mémoire collective et partagée sont dominants. Elles offrent un vade mecum pour les décideurs en politique publique, les écoles, les éducateurs et les acteurs sociaux en vue d’une citoyenneté respectueuse de la diversité et transcommunautaire. On lira notamment, à l’approche du centenaire de la Proclamation du Grand Liban en 1920 : « La pédagogie du Grand-Liban » (pp. 345-348) et « Immuniser les jeunes libanais ou la pédagogie de la mémoire » (pp. 359-364).

L’ouvrage comporte des travaux menés en collaboration avec l’Association Gladic (Groupement libanais d’amitié et de dialogue islamo-chrétien), l’Académie Hani Fahs pour la paix et le pluralisme, Rencontre des fils de la Montagne, et plusieurs autres institutions et associations libanaises et internationales (Antoine Messarra, Antoine Courban, Fady Noun, Tony Georges Atallah, Lamia Hitti, Rabab al-Khatib, Tarek Ziadé, Nada Eid Tayyara, Yara Abi Akl…).

***

A une période où le pluralisme du tissu social du monde arabe est agressé et menacé, où le pluralisme du Liban message est des fois dénigré par aliénation culturelle, déboussolé ou manipulé pour des enjeux de pouvoir et où émergent dans le monde des identités individuelles et collectives, l’ouvrage constitue une référence incontournable pour rétablir la boussole et les repères et fournir des exemples concrets et normatifs.

 

 

Antoine Messarra (dir.), La gestion démocratique du pluralisme religieux et culturel (Le Liban en perspective arabe et comparée), Préface par Prof. Salim Daccache sj, recteur de l’USJ, Chaire Unesco d’étude comparée des religions, de la médiation et du dialogue à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph, 2019, 504 p. en français et anglais et 288 p. en arabe.

 

Resources related to Pluralisme religieux

publication

Diversité religieuse, perspectives interreligieuses et enseignement religieux islamique en Suisse : état des lieux et marges de manœuvre

  • Hansjörg Schmid

Il y a vingt ans, les premiers projets pilotes d’enseignement religieux islamique (ERI) à l’école publique en Suisse ont fait grand bruit en certains endroits du pays. Sur le plan pédagogique, la r...

publication

Théologies musulmanes du pluralisme religieux. Actes du colloque des 20 et 21 novembre 2021

  • Emmanuel Pisani
  • Cédric Baylocq
  • Anne-Sophie Vivier-Muresan
  • Zohra Aziadé Zemirli
  • Charbel Attallah
  • Haoues Seniguer
  • Youssouf Sangare

Le laboratoire de l’Institut de science et de théologie des religions de Paris (Theologicum, ICP) présente ici le fruit de quatre années de recherches sur le thème du pluralisme religieux en ...

videos

Symposium en ligne : « Les origines de l’islam et l’engagement théologique chrétien avec l’islam »

  • Diego Sarrió Cucarella
  • Gabriel Said Reynolds
  • Michel Younès
  • David Marshall

Intervenants David Marshall, Université de Berne (Modérateur), rédacteur invité d'Islamochristiana Martin Accad, Séminaire théologique baptiste arabe Daniel Brown, ISRME Diego Sarrio Cucarella,...

videos

De la Déclaration « Nostra Aetate » au Document d’Abou Dhabi. Relecture d’une trajectoire historique et théologique dans l’approche catholique du dialogue islamo-chrétien

  • Jean-Jacques Pérennès

Jean Jacques Pérennès, ancien directeur de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, propose une relecture de l'approche catholique du dialogue islamo-chrétien, de la déclaration No...

publication

Islam & altérité. Actes du congrès de Pluriel à Beyrouth

  • Ali Mostfa
  • Michel Younès
  • Roula Talhouk

Sous la direction de Michel Younès, Ali Mostfa et Roula Talhouk « Dans un contexte contemporain marqué par une tendance croissante à s’enfermer dans des logiques d’opposition, la réflexion su...

publication

Être soi par l’autre. Comment j’ai grandi dans un contexte de diversité

  • Michel Younès

« Ce livre retrace l’itinéraire de Michel Younès dans lequel il montre que l’altérité fait partie de l’identité. Dans un contexte où la diversité culturelle et religieuse n’est plus une option, il ...

publication

Pas sans les autres : reconnaissance des autres et unité dans le Christ – sur la relation entre mission et dialogue

  • Tobias Specker

Article publié dans la revue de missiologie ZMR 106 (2022/1-4), double édition : « Évangélisation et fraternité dans le monde pluriel »

article

Religion et démocratie

  • Wolfgang Palaver

"Cet article s'attaque principalement à deux préjugés très répandus. Le premier prétend que la démocratie ne s'épanouit que dans une culture chrétienne, le second veut maintenir la religion hors de...