Pluriel

Plateforme universitaire de recherche sur l’islam

Initiée par la
fédération
des universités
catholiques
européennes

Soutenue par
la fédération
internationale
des universités
catholiques

Giovanni Giacalone

Titulaire d’un Master en études islamiques à la Trinity Saint David, avec une thèse sur le développement des communautés islamiques en Italie. Il est sociologue et spécialiste de l’islam. Giacalone est également membre de l’Association italienne de sociologie, et en particulier de sa branche sur la religion. Ses principaux domaines de recherche sont l’islam politique et le radicalisme islamique en Italie, dans les Balkans, dans le Caucase et à Malte.

Son intérêt de recherche s’est récemment déplacé vers l’islam soufi, et il coopère actuellement avec plusieurs instituts et médias nationaux et internationaux.

Membre du groupe de recherche

Università Cattolica del Sacro Cuore - Italie

Pour une dé-radicalisation préventive. La reconfiguration des humanités dans une approche inter-religieuse. (Milan)

Groupe de recherche porté par l’Université catholique du Sacré Coeur de Milan.
Le retour aux humanités est non seulement nécessaire, mais crucial pour la promotion d’une approche dé-radicalisante des deux sociétés : le monde islamique et l’Europe. Ce projet de recherche a l’intention de travailler non pas uniquement en lien avec le monde islamique ou le Vieux Continent, mais avec les deux en même temps.
L’objectif est de créer un projet de dé-radicalisation préventive des citoyens musulmans et de la société, en travaillant sur un double axe méthodologique et interdisciplinaire : l’enseignement de l’Islam, son histoire, sa tradition religieuse, sa sociologie, etc. en parallèle à l’approche religieuse, culturelle et historique du monde européen et de l’occident.

Chercheurs de ce groupe

Membre du groupe de recherche

Università Cattolica del Sacro Cuore - Italie

Dynamiques de la radicalisation islamique en Europe : les politiques de prévention et d’éducation (Clôturé)

Depuis le « printemps arabe » en 2011, la radicalisation islamiste en Europe s’est progressivement développée, parallèlement aux violences et chaos propagés par DAECH en Irak, Syrie et Libye. Le soi-disant « État islamique » a apporté une nouvelle vision de l’islam radical qui détruit toutes les différences ethniques, nationales, culturelles et linguistiques dans le but de promouvoir une vision totalitaire de la religion qui ne tolère aucun type de distinction. Aucune différence, du moins en théorie, entre les convertis et les musulmans bénévoles.

Chercheurs de ce groupe

localisation

Chargement ...

Ressources liées àSoufisme