Hosted by

Pluriel

Initiated by

Pluriel

Supported by

Pluriel

Éditeur : Bayard Editions - Paris

Français

2018
250

L’islam pensé par une femme

On peut parler aujourd’hui de crise au sein de l’islam. Issus d’une vision rigoriste qui s’appuie sur le Coran et sur la tradition, les discours extrémistes rencontrent un réel succès, avec des conséquences parfois dramatiques. Pourtant, dans le même temps, certains penseurs musulmans s’insurgent contre cette lecture. Pour la théologienne Nayla Tabbara, si l’islam majoritaire souffre aujourd’hui d’autoritarisme et de manque d’esprit critique, c’est notamment parce qu’il a été pensé depuis ses origines dans un contexte fortement patriarcal, par des hommes et pour des hommes. Aussi, une nouvelle approche est nécessaire, faisant droit désormais à la part féminine de la raison et de la sensibilité. Cette « lecture féminine » du Coran met par exemple en lumière l’attribut « maternel » de la miséricorde de Dieu, beaucoup plus que sa force ou son intransigeance. Il ne s’agit pas pour l’auteure, de ne s’intéresser qu’aux « questions de femme », comme le voile ou la polygamie par exemple, mais d’envisager sous un jour nouveau l’ensemble de la religion musulmane. Dégagé d’une conception littéraliste et de la pratique purement formelle, ce nouveau regard pourrait permettre à l’islam de retrouver sa vocation spirituelle.

Today, we can speak of a crisis within Islam. Based on a rigorist vision of the Qur’an and tradition, extremist speeches have been very successful, sometimes with dramatic consequences. However, at the same time, some Muslim thinkers are protesting against this reading. For the theologian Nayla Tabbara, if most Islam suffers today from authoritarianism and lack of critical thinking, it is mainly because it was conceived from its origins in a strongly patriarchal context, by men and for men. A new approach is therefore needed, one that allows for the feminine side of reason and sensitivity. This ‘feminine reading’ of the Qur’an highlights, for example, the ‘maternal’ attribute of God’s mercy, much more than its strength or intransigence. For the author, it is not a question of being interested only in « women’s issues », such as the veil or polygamy for example, but of considering the whole of the Muslim religion in a new light. By moving away from a literalist conception and purely formal practice, this new perspective could enable Islam to rediscover its spiritual vocation.

Ressources liées à Femmes en islam