Pluriel

Plateforme universitaire de recherche sur l’islam

Initiée par la
fédération
des universités
catholiques
européennes

Soutenue par
la fédération
internationale
des universités
catholiques

Anglais

2023

La Science des lettres et l’alchimie dans le Jésus d’Ibn ʿArabī

« Cet article présente brièvement ce que la science des lettres et l’alchimie représentaient pour Ibn ʿArabī et explique pourquoi ce mystique soufi attribue à Jésus le plus haut degré de ces sciences. Nous verrons comment la science des lettres est une connaissance de la création de Dieu, qu’Il crée par Sa Parole, où le verbe d’existence, Kun (Sois !), joue un rôle fondamental. Cet impératif prononcé par Dieu lorsqu’il veut que quelque chose existe apparaît dans le Coran en référence à Jésus. Ce prophète, étant une parole et un souffle dont l’origine est en Dieu, reçoit la connaissance de chaque mot. Grâce à cette connaissance, Jésus peut participer à la puissance créatrice de Dieu avec sa permission, et avec la connaissance de l’alchimie, il aura des pouvoirs de transformation et de guérison. Comme il s’agit d’une science aux proportions saines, Ibn ʿArabī crédite Jésus de la connaissance de l’alchimie en raison de l’équilibre impeccable qu’il a maintenu entre ses natures humaine et spirituelle. Cet article résulte de la lecture de son œuvre considérable, abordée selon des méthodologies issues de la théologie et sciences religieuses. » Cet article a été publié dans le numéro spécial de Religions : « Sufi Thought in the Light of Ibn Arabi: The Akbarian Tradition Up to the Present »

 

« This article briefly presents what the science of letters and alchemy meant for Ibn ʿArabī and explains why this Sufi mystic attributes the highest degree of these sciences to Jesus. We will see how the science of letters is a knowledge of God’s creation, which He creates with His Word, where the existentiation verb, Kun (Be!), plays a fundamental role. This imperative pronounced by God when He wants something to exist appears in the Qurʾān in reference to Jesus. This prophet, being a word and a breath that have their origin in God, receives the knowledge of every word, which is formed by letters. Through this knowledge, Jesus can participate in God’s creative power with His permission, and with the knowledge of alchemy, he will have transformative and healing powers. As this is a science of healthy proportions, Ibn ʿArabī credits Jesus with the knowledge of alchemy due to the impeccable balance he maintained between his human and spiritual natures. This article results from reading his immense work, approached from both theological and religious science methodologies. »

Ressources liées àDialogue islamo-chrétien

article

Surmonter la séduction impérialiste : une lecture plurielle de Marie pour une théologie de la paix

  • Michaela Quast-Neulinger

"La guerre actuelle menée par la Russie contre l'Ukraine met une fois de plus en lumière le rôle ambivalent de la religion dans les conflits violents, et en particulier l'utilisation de figures rel...

publication

Islamochristiana n° 48 : Christian Theological Engagement with Islam

« Le PISAI a le plaisir d’annoncer la publication d’Islamochristiana 48 (daté 2022), un numéro consacré au thème « L’engagement théologique des chrétiens vis-à-vis de l’isla...

article

La Science des lettres et l’alchimie dans le Jésus d’Ibn ʿArabī

  • Jaime Flaquer Garcia

"Cet article présente brièvement ce que la science des lettres et l'alchimie représentaient pour Ibn ʿArabī et explique pourquoi ce mystique soufi attribue à Jésus le plus haut degré de ces science...

publication

Pas sans les autres : reconnaissance des autres et unité dans le Christ – sur la relation entre mission et dialogue

  • Tobias Specker

Article publié dans la revue de missiologie ZMR 106 (2022/1-4), double édition : « Évangélisation et fraternité dans le monde pluriel »

article

Jalal al-Din al-Suyuti et la seconde venue de Jésus selon l’islam

  • Antonio Cuciniello

"Cet article présente tout d'abord l'image globale de Jésus dans le texte coranique, parmi les récits des autres prophètes, son rôle prophétique durant la mission que Dieu lui a confiée sur terre e...

publication

Normativité des Écritures sacrées dans le judaïsme, le christianisme et l’islam

  • Klaus von Stosch
  • Zishan Ahmad Ghaffar

Dans le judaïsme, le christianisme et l’islam, l’orientation par les « textes sacrés » est centrale. S’il était autrefois incontestable que ces textes pouvaient être considérés co...

article

La Croix dans le « Maṯnawī » de Rūmī

  • Adnane Mokrani

Résumé Une lecture rapide du Maṯnawī de Rūmī suggère que l'auteur suit l'interprétation dominante du Coran niant la crucifixion de Jésus-Christ. Une analyse plus approfondie démontre cependant q...

publication

Luther et Mahomet. Le protestantisme d’Europe occidentale devant l’islam (XVIe-XVIIIe siècles)

  • Pierre-Olivier Léchot

Présentation de l’éditeur Automne 1611 : de passage en France, un jeune étudiant protestant hollandais affine sa connaissance de l’arabe avec un musulman d’origine castillane rencontré en rég...