Pluriel

Plateforme universitaire de recherche sur l’islam

Initiée par la
fédération
des universités
catholiques
européennes

Soutenue par
la fédération
internationale
des universités
catholiques

Éditeur : Olms-Weidmann -

Anglais

2018
196

Violence religieuse, fins politiques : nationalisme, citoyenneté et radicalisation au Moyen-Orient et en Europe

Depuis l’Antiquité, la violence religieuse fondée sur des motifs politiques a été et reste une pratique courante : les atrocités commises par l’Empire romain à l’encontre des premières communautés chrétiennes ont rapidement été remplacées par des actes non moins agressifs à l’encontre de croyants non chrétiens, accusés de pratiques polythéistes et inacceptables.

Avec l’avènement de la modernité, l’homogénéisation de la sphère religieuse à des fins politiques et économiques, l’anéantissement de toutes les formes d’hérésie et la propagation du protestantisme, du calvinisme et de l’anglicanisme ont entraîné une restructuration des États d’Europe occidentale selon la devise « Un royaume, une religion, une nation ».

La fin des guerres de religion (1648), la souveraineté de Westphalie et le principe cuius regio, eius religio ont influencé la formation de l’Europe moderne et d’autres régions, tandis que le colonialisme franco-britannique a imposé le même système à l’ensemble du Moyen-Orient et du monde islamique.

Le présent volume est consacré à l’étude de la violence interreligieuse, du sectarisme religieux et de l’islamophobie sur une base théorique, combinés au « choc des civilisations » et au « nationalisme religieux », exprimant des objectifs politiques précis visant à maintenir la fragmentation et les conflits belliqueux à l’Est et à attiser les craintes et les préjugés à l’Ouest.

Titre original : « Religious Violence, Political Ends »

Since antiquity, religious violence based on political motives has been and remains a common practice: the atrocities committed by the Roman Empire against the first Christian communities were quickly replaced by acts no less aggressive against non-Christian believers, accused of polytheistic and unacceptable practices.

With the advent of modernity, the homogenization of the religious sphere for political and economic purposes, the annihilation of all forms of heresy and the spread of Protestantism, Calvinism and Anglicanism have led to a restructuring of the states of Western Europe under the motto « A kingdom, a religion, a nation ».

The end of the wars of religion (1648), the sovereignty of Westphalia and the principle cuius regio, eius religio influenced the formation of modern Europe and other regions, while Franco-British colonialism imposed the same system on the whole of the Middle-East and the Islamic world.

This volume is devoted to the study of interreligious violence, religious sectarianism and Islamophobia on a theoretical basis, combined with the « clash of civilizations » and « religious nationalism », expressing specific policy objectives aimed at maintaining fragmentation and conflict in the East and fuelling fears and prejudices in the West.

منذ العصور القديمة، شكّلَ العنف الديني القائم على الدوافع السياسية ممارسة شائعة ولا يزالُ حتى يومنا هذا. فالفظائع التي ارتكبتها الإمبراطورية الرومانية ضد الجماعات المسيحية الأولى سرعان ما استُبدِلت بأفعال لا تقلّ عدوانيةً عنها طالت المؤمنين غير المسيحيين المُتّهمين بممارسات شركية وغير مقبولة.

مع حلول الحداثة، أدّى تجانسُ المجال الديني لغايات سياسيّة واقتصاديّة وإزالةُ أشكالِ الهرطقةِ كلّها وانتشارُ البروتستانيّة والكالفينية والأنجليكانية إلى إعادةِ هيكلية دول أوروبا الغربيّةِ تحت شعارِ « مملكة، دين، وأمّة ».

أثّرت نهاية الصراع الديني (1648) وسيادة وستفاليا وقيام مبدأ « الناس على دين ملوكهم » ( cuius regio, eius religio) في تشكيل أوروبا الحديثة ومناطق أخرى في وقتٍ فرضَ الاستعمارُ الفرنسي- البريطاني النظامَ نفسَه على الشرق الأوسط والعالم الإسلامي بأسرهما.

خُصِّص هذا العدد لدراسة العنف بين الأديان والطائفية الدينية ورُهاب الإسلام من الناحيةِ النظريّةِ، وقرنها بـ »صراع الحضارات » و « القومية الدينية »، بغية توضيحِ غاياتٍ سياسية محدّدة تهدف إلى الحفاظ على الانقسام والصراع في الشرق وتأجيجِ المخاوف والأحكام المسبقة في الغرب.

Ressource(s) du chercheur sur le site de Pluriel

publication

La violence dans l’Islam primitif. Les récits religieux, les conquêtes arabes et la canonisation du Jihad

Titre original : Violence in Early Islam. Religious Narratives, the Arab Conquests and the Canonization of Jihad Présentation: Le concept de jihad occupe une place de choix dans la pensée et l&rsqu...

article

Le Khatim an-Nabiyyin (le « sceau des prophètes ») et sa perspective inclusive sur Abraham : Muhammad et ‘Isa ibn Maryam en dialogue

Titre original : "The Khatim an-Nabiyyin (The Seal of the Prophets) and Its Inclusive Abrahamic Perspective: Muhammad and ‘Isa ibn Maryam in Dialogue" Résumé "Muhammad n'est le père d'aucun d...

publication

Le salut et l’enfer dans la pensée islamique classique : Dieu peut-il nous sauver tous ?

Titre original : « Salvation and Hell in Classical Islamic Thought. Can Allah Save Us All? » Salvation and Hell in Classical Islamic Thought utilise des sources islamiques classiques pour retracer ...

publication

Violence religieuse, fins politiques : nationalisme, citoyenneté et radicalisation au Moyen-Orient et en Europe

Depuis l’Antiquité, la violence religieuse fondée sur des motifs politiques a été et reste une pratique courante : les atrocités commises par l’Empire romain à l’encontre des premières communautés ...

videos

Quand la religion divise la « communauté » : dynamique de la violence et de la pacification au sein du Levant arabe

Conférence de Marco DEMICHELIS, au deuxième Congrès international de PLURIEL Résumé Depuis le XIXe siècle, la dynamique des conflits interreligieux dans le monde arabe a accentué une intolérance ...

videos

Présentation du congrès « Islam et appartenances » de PLURIEL

article

Le Mihna. Déconstruction et réévaluation du rôle mu’tazilite dans « l’Inquisition »

Titre original : "The Mihna. Deconstruction and reconsideration of the Mu'tazilite role in the 'Inquisition'" Résumé La Mihna a généralement été attribué à l’école théologique Mu’tazilite comme l...

article

Le sort des autres dans le hanbalisme du XIVe siècle

Titre original : "The Fate of Others in 14th century Hanbalism" Résumé Dans une publication récente intitulée L’éthique théologique d’Ibn Taymiyya, Sophia Vasalou aborde l’objectivisme moral ...

article

L’Oromo et le processus historique de l’islamisation en Ethiopie

Titre original : "The Oromo and the historical process of Islamisation in Ethiopia" L’interaction historique entre l’islam et le christianisme dans la Corne de l’Afrique est profondément liée au...

article

Le débat sur la sécularisation entre F. Antun et M. Abduh. L’absolutisme de Dieu et l’irrationalité de l’Islam comme pierres angulaires du conflit islamo-chrétien orientaliste moderne

Titre original : "The historical debate on secularisation between F. Antun and M. Abduh. God's absolutism and Islam's irrationality as cornerstones of orientalist islamic-christian dispute during t...

Ressources liées à Violence et religion

publication

L’Islam en prison : en quête de foi, liberté et fraternité

  • Mallory Schneuwly Purdie

« Sur la base de données originales recueillies auprès de 279 prisonniers musulmans et de 79 agents pénitentiaires, nous examinons comment les musulmans en viennent à être incarcérés, comment la pr...

article

Radicalité religieuse : les défis d’un concept mal défini en Europe

  • Ali Mostfa

Ali Mostfa, professeur de linguistique et d'analyse du discours à l'Université catholique de Lyon, analyse les glissements sémantiques autour de la notion de radicalité religieuse, en particulier d...

publication

La république autoritaire. Islam de France et illusion républicaine

  • Haoues Seniguer

Présentation de l’éditeur La logique du soupçon est devenue la boussole de l’État français. Depuis 2015 et les attentats de janvier et novembre, la politique préventive et répressive de l’Éta...

videos

Muhammad Tahir-ul-Qadri, les Droits de l’Homme et la démocratie

  • Dirk Ansorge

Titre de la conférence : "Embrasser l’autre : L’approche de Muhammad Tahir-ul-Qadri en matière de Droits de l’Homme et de démocratie" Dans le monde occidental, l'homme politique pakistanais et é...

publication

Penser la radicalisation djihadiste : acteurs, théories, mutations

  • Elyamine Settoul

À l’instar de nombreux pays, la société française est confrontée à la montée en puissance de phénomènes de radicalisation violente à référentiel politico-religieux. Des facteurs d’engagement djihad...

article

La prison comme expérience liminale du changement religieux

  • Mallory Schneuwly Purdie

Sous-titre : Une analyse des trajectoires religieuses de personnes détenues de confession musulmane Résumé : Depuis une vingtaine d’années, les prisons européennes font face à une augmentation ...

article

Herméneutique islamique de la non-violence : Concepts clés et étapes méthodologiques

  • Adnane Mokrani

Titre original : "Islamic Hermeneutics of Nonviolence: Key Concepts and Methodological Steps" Cet article retrace les concepts clés et les étapes méthodologiques qui rendent plausible une théolo...

videos

Penser l’islam en Europe

  • Alberto Fabio Ambrosio

Entretien avec Alberto F. Ambrosio, dominicain, professeur de théologie et histoire des religions à la Luxembourg School of Religion & Society Journaliste : Raphaël Georgy Avec la collabo...