Pluriel

Plateforme universitaire de recherche sur l’islam

Initiée par la
fédération
des universités
catholiques
européennes

Soutenue par
la fédération
internationale
des universités
catholiques

Français

2018

Controverse sur la perception et le statut de l’autre (wala et bara)

Conférence d’Emmanuel PISANI, lors du deuxième congrès international de PLURIEL à Rome

Les concepts de wala et de bara (loyauté/amitié – déloyauté/inimité) ont donné lieu à l’élaboration d’une doctrine théologique au sein du wahhabisme contemporain qui commande une éthique particulariste et exclusiviste à l’égard de l’autre[1]. Elaborée originellement au sein de l’ibadisme, elle a connu une formalisation sunnite sous la plume d’Ibn Taymiyya.

À l’époque contemporaine, dans les années 1970 et dans le contexte d’une des manifestations du réformisme, cette doctrine a été actualisée afin de fonder la primauté d’une solidarité basée sur l’appartenance à l’umma musulmane. Elle a conduit à justifier le rejet de toute forme de relations ou de collaborations sociales, culturelles, économiques ou politiques avec les non musulmans. Sous la plume d’al-Zawahiri[2], elle a donné naissance à une doctrine politique qui a conduit à rejeter la notion de citoyenneté issue de la modernité occidentale. Elle est aujourd’hui au cœur du dispositif politique de Daesh. Pourtant, un regard historique montre que cette doctrine avait déjà donné lieu à une réfutation par Ahmad Ibn Hanbal qui y voyait une innovation (bid’a).

L’objet de notre communication consistera à restituer les fondements théologiques de la controverse. Question symptomatique de la difficulté en islam à penser le pluralisme, il s’agira aussi d’exposer les arguments avancés par des penseurs musulmans contemporains qui, à l’instar de Gamal al-Banna, voient dans cette doctrine un fléau conduisant des générations de jeunes dans la colère et le rejet du non musulman[3].


[1]’Abd ar-Ra hman ’Abd al- Haliq, al-Wala al-Bara. Kuweit, 1978 ; Muhammad ibn Sa’id al-Qahtani, Min mafahim ’aqidat al-salaf al-salih. Al-Wala’ wa-l-bara’ fi l-islam. 6. Vol., Dar at-Taiyiba, La Mecque, 1413 ; Salih ibn Fawzan, al-Wala’ wa-l-bara’ fi l-islam, Gam ’iyat al-Kitab wa-l-sunna, Gaza, s.d.

[2]Al-Zawahiri, al-Wala’ wa-l-bara’. ’Aqida manqula wa-waqi’ mafqud.

[3]Gamal al-Banna, Na’am li-l-wala’ la li-l-bara’, al-Qahira, Dar al-Fikr al-Islami, 2007.

Lecture by Emmanuel PISANI, during the Second International Congress of PLURIEL in Rome

The concepts of wala and bara [loyalty/friendship – disloyalty/enmity] have led to the development of a theological doctrine within contemporary Wahhabism that commands a particularist and exclusivist ethic towards the other. Originally developed within Ibadism, it underwent a Sunni formalisation under the pen of Ibn Taymiyya. In contemporary times, in the 1970s and in the context of one of the manifestations of reformism, this doctrine was updated in order to establish the primacy of solidarity based on belonging to the Muslim umma.

It has led to the rejection of any form of social, cultural, economic or political relations or collaborations with non-Muslims. Under the pen of al-Zawahiri[2], it gave rise to a political doctrine that led to the rejection of the notion of citizenship derived from Western modernity. It is now at the heart of Daesh’s political apparatus. However, a historical look shows that this doctrine had already given rise to a refutation by Ahmad Ibn Hanbal who saw in it an innovation (bi’a). The object of our communication will be to restore the theological foundations of the controversy.

A symptomatic question of the difficulty in Islam in thinking about pluralism, it will also be a question of exposing the arguments advanced by contemporary Muslim thinkers who, like Gamal al-Banna sees this doctrine as a scourge that drives generations of young people into anger and rejection of the non-Muslim.


[1]’Abd ar-Ra hman ’Abd al- Haliq, al-Wala al-Bara. Kuweit, 1978 ; Muhammad ibn Sa’id al-Qahtani, Min mafahim ’aqidat al-salaf al-salih. Al-Wala’ wa-l-bara’ fi l-islam. 6. Vol., Dar at-Taiyiba, La Mecque, 1413 ; Salih ibn Fawzan, al-Wala’ wa-l-bara’ fi l-islam, Gam ’iyat al-Kitab wa-l-sunna, Gaza, s.d.

[2]Al-Zawahiri, al-Wala’ wa-l-bara’. ’Aqida manqula wa-waqi’ mafqud.

[3]Gamal al-Banna, Na’am li-l-wala’ la li-l-bara’, al-Qahira, Dar al-Fikr al-Islami, 2007.

Original title : « Controverse sur la perception et le statut de l’autre (wala et bara) »

Ressource(s) du chercheur sur le site de Pluriel

videos

Synthèse du congrès « Islam et altérité »

Frère Emmanuel Pisani, Directeur de l’Institut dominicain d’études orientales, Le Caire 3è congrès international du réseau PLURIEL, du 23 au 27 mai 2022 à Beyrouth. En partenariat avec l'Universi...

publication

Hétérodoxes et non musulmans dans la pensée d’Abū Ḥāmid al-Ġazālī

Cette étude aborde la question du regard et de la compréhension de l’altérité religieuse d’un point de vue musulman, à la lumière de l’un de ses plus grands penseurs. À partir d’un questionnement s...

videos

al-Ġazālī, figure d’une autorité magistérielle ?

Colloque « L’autorité religieuse en islam », organisé par le Centre d’études des cultures et des religions et l’Unité de recherche de l’Université catholique de Lyon (UCLy), les 18 et 19 novembre 2...

publication

MIDEO 36 – Iǧtihād et taqlīd dans l’islam sunnite et šīʿite

Le thème de l’iǧtihād et du taqlīd, en nous renvoyant à l’antagonisme notionnel entre le raisonnement indépendant d’une part et la soumission à l’argument d’autorité d’autre part, nous plonge au cœ...

publication

Religions et dialogues

Fondé en 1967 dans l’élan du Concile Vatican II à la demande des congrégations missionnaires et de Rome, par les Pères Jean Daniélou et Henri Bouillard, l’Institut de science et théologie des relig...

publication

MIDEO 35 – Les interactions entre šīʿites imāmites et chrétiens

Ce volume 35 est constitué d’un dossier rassemblant la plupart des communications tenues lors du colloque d’avril 2018 à l’Institut catholique de Paris sur les interactions entre imamites et chréti...

videos

En islam, pourquoi certaines figurent occupent-elles plus que d’autres le devant de la scène ?

Éléments de réponses à une question étudiée par le groupe de recherche sur le thème "Autorité et régulation en islam" du Centre d'études des cultures et des religions (CECR, UCLy) avec Emmanuel Pis...

videos

En islam, pourquoi est-il difficile d’identifier les sources légitimes d’autorité ?

Éléments de réponses à une question étudiée par le groupe de recherche sur le thème "Autorité et régulation en islam" du Centre d'études des cultures et des religions (CECR, UCLy) avec Emmanuel Pis...

publication

MIDEO 34 – Le ḥadīṯ comme autorité du savoir

La canonisation du ḥadīṯ n’a pas été sans conflits théologiques : entre les coranistes, les traditionnistes, les rationalistes, la question posée est toujours celle de l’autorité du savoir. Comment...

Ressources liées àIslam politique

videos

Le style politique populiste du parti islamiste marocain PJD

    Auteur(s) :

  • Amina Drhimeur

Titre de la conférence : "Le « nous » contre les « autres », le style politique populiste du parti islamiste le PJD" Comment les acteurs religieux conçoivent-ils un monde de plus en plus globali...

videos

Représentations des musulmans non islamistes dans le discours islamiste sunnite

    Auteur(s) :

  • Wael Saleh

Titre intégral de la conférence : "Représentations des musulmans non islamistes dans le discours islamiste sunnite : une altérité intra-religieuse ?" De quelle manière les musulmans non frériste...

videos

Les islamistes et les relations internationales

    Auteur(s) :

  • Mohamed-Ali Adraoui

Titre intégral de la conférence : "Les islamistes et les relations internationales. Quelle vision du monde ? Quelles pratiques diplomatiques ? Émergence, évolution et amendement d’une théorie cultu...

videos

Le discours politique sinueux du Parti marocain de la justice et du développement

    Auteur(s) :

  • Ali Mostfa

Conférence virtuelle organisée par Trends Research and Advisory, sur le thème The Muslim Brotherhood in the Arab World: Signs of Decline and Strategies to Survive. La conférence d'Ali Mostfa com...

videos

Les champs politiques et religieux au Maroc. Jeux et enjeux du pouvoir et de l’autorité

    Auteur(s) :

  • Mohamed-Ali Mostfa

Colloque « L’autorité religieuse en islam », organisé par le Centre d’études des cultures et des religions et l’Unité de recherche de l’Université catholique de Lyon (UCLy), les 18 et 19 novembre 2...

videos

De l’islamologie appliquée à l’islamismologie appliquée

    Auteur(s) :

  • Patrice Brodeur
  • Wael Saleh

Conférence donnée le 14 octobre 2021 à l'Université catholique de Lyon lors du colloque "La radicalisation menant à la violence au nom de l’Islam, Approches et enjeux épistémologiques, méthodologiq...

publication

Les (neo) freres musulmans et le nouvel esprit capitaliste

    Auteur(s) :

  • Haoues Seniguer

Le capitalisme ou le nouvel esprit capitaliste (qu’il soit d’orientation néo-libérale ou libérale) est incontestablement un rouleau compresseur. Rien ne semble pouvoir l’arrêter ni même lui résiste...

article

La théorie de l’inclusion / modération comme porte vers le populisme islamique : le cas des Frères Musulmans (Égypte, Palestine, Jordanie et Syrie)

    Auteur(s) :

  • Alberto Priego Moreno

Titre original : "La Teoría de la Inclusión/Moderación como puerta hacia el Populismo Islámico: El caso de los Hermanos Musulmanes (Egipto, Palestina, Jordania y Siria)" Résumé Au cours des d...

publication

Quel est le pouvoir de la religion ? Questions aux chrétiens et à l’islam

    Auteur(s) :

  • Tobias Specker

La question de la religion et du pouvoir est plus vaste que la question des relations de la religion avec l’État et les structures démocratiques. Au nom de Dieu, on intervient dans la vie humaine, ...

article

Islam salafiste, despotisme et modernité d’après Abdel-Jawâd Yassine

    Auteur(s) :

  • Samir Arbache

Les sociétés du Moyen-Orient restent plus qu'ailleurs marquées par l'omniprésence du fait religieux tant dans les structures sociales que dans les institutions politiques. Il semble opportun de pré...