Hosted by

Pluriel

Initiated by

Pluriel

Supported by

Pluriel

Référence :

in La religion dans l’espace démocratique, Jean-Luc Blaquart, L’Harmattan, 2015, p. 203-2013.

Français

2015

Islam salafiste, despotisme et modernité d’après Abdel-Jawâd Yassine

Les sociétés du Moyen-Orient restent plus qu’ailleurs marquées par l’omniprésence du fait religieux tant dans les structures sociales que dans les institutions politiques. Il semble opportun de présenter un auteur égyptien, Abdel Jawad Yassine, dont l’œuvre, publiée en arabe, aborde le rapport entre la religion et le pouvoir en islam. Il fait une hypothèse de travail qu’il énonce ainsi : « Premièrement, la théorie politique en islam est une théorie positive (historique) qui n’a pas de fondement dans le « Texte » (le Coran). Au contraire, elle est une réalisation humaine. Deuxièmement, cette théorie ne répond pas aux critères de la modernité politique et sociale. » L’exposé qui suit trace les idées maîtresses développées dans une trilogie qu’il a écrite entre 2000 et 2012. Elles peuvent se résumer sous trois titres qui marquent l’islam historique : 1- Une religion salafiste. 2- Un pouvoir despotique. 3- Une modernité en suspens.

Présentation de l’ouvrage

Les études présentées dans cet ouvrage invitent à une réflexion dans une perspective de philosophie politique, d’histoire ou de théologie et à s’interroger sur les relations entre démocratie et religion dans l’espace démocratique. Les analyses portent principalement sur le contexte contemporain et européen des cultures marquées par le christianisme, et s’ouvrent vers l’Amérique du XIXe siècle et vers l’islam du Proche-Orient.

Original title : « Islam salafiste, despotisme et modernité d’après Abdel-Jawâd Yassine »

The societies of the Middle East remain more marked than elsewhere by the omnipresence of the religious fact both in social structures and in political institutions. It seems opportune to present an Egyptian author, Abdel Jawad Yassine, whose work, published in Arabic, addresses the relationship between religion and power in Islam. He makes a working hypothesis which he states as follows: « First, political theory in Islam is a positive (historical) theory which has no foundation in the « Text » (the Koran). On the contrary, it is a human achievement. Secondly, this theory does not meet the criteria of political and social modernity. ‘ The following talk traces the main ideas developed in a trilogy he wrote between 2000 and 2012. They can be summarized under three titles that mark historical Islam: 1- A Salafist religion. 2- A despotic power. 3- A modernity in suspense.

Presentation of the book

The studies presented in this book invite us to reflect on political philosophy, history or theology and to examine the relationship between democracy and religion in the democratic space. The analyses focus on the contemporary and European context of cultures marked by Christianity, and open up to 19th century America and Middle Eastern Islam.

Published in the book La religion dans l’espace démocratique (Religion in the democratic space), directed by Jean-Luc Blaquard

Ressources liées àFondamentalisme

videos

La pandémie a-t-elle des effets sur la radicalisation ?

  • Patrice Brodeur

Collaboration entre chercheurs canadiens et français dans le cadre des entretiens du Centre Jacques Cartier, promouvant des partenariats entre la région Auvergne-Rhône-Alpes et le Québec, avec ...

article

L’évolution du terrorisme d’Al-Qaïda à ISIS : organisation, méthodologie et profils

  • Alberto Priego Moreno

Titre original : "La evolución del terrorismo de Al Qaeda al ISIS: organización, metodología y perfiles" Résumé Au cours des 25 dernières années, le terrorisme international a considérablemen...

publication

Violence religieuse, fins politiques : nationalisme, citoyenneté et radicalisation au Moyen-Orient et en Europe

  • Marco Demichelis

Depuis l’Antiquité, la violence religieuse fondée sur des motifs politiques a été et reste une pratique courante : les atrocités commises par l’Empire romain à l’encontre des premières communautés ...

article

Islam salafiste, despotisme et modernité d’après Abdel-Jawâd Yassine

  • Samir Arbache

Les sociétés du Moyen-Orient restent plus qu'ailleurs marquées par l'omniprésence du fait religieux tant dans les structures sociales que dans les institutions politiques. Il semble opportun de pré...

article

Fondamentalisme, extrémisme, fanatisme et terrorisme religieux. Une clarification des concepts

  • Alberto Priego Moreno

Titre original : "Fundamentalismo, extremismo, fanatismo y terrorismo religioso. una clarificación de los conceptos" Résumé Ces dernières années, nous assistons à une recrudescence du terro...

videos

Controverse sur la perception et le statut de l’autre (wala et bara)

  • Emmanuel Pisani

Conférence d'Emmanuel PISANI, lors du deuxième congrès international de PLURIEL à Rome Les concepts de wala et de bara (loyauté/amitié – déloyauté/inimité) ont donné lieu à l’élaboration d’une doc...

article

Le sort des autres dans le hanbalisme du XIVe siècle

  • Marco Demichelis

Titre original : "The Fate of Others in 14th century Hanbalism" Résumé Dans une publication récente intitulée L’éthique théologique d’Ibn Taymiyya, Sophia Vasalou aborde l’objectivisme moral ...

article

Le Maroc, État fondamentaliste ?

  • Ali Mostfa

"L’attitude fondamentaliste compte plusieurs déclinaisons. Dans le contexte marocain, les mécanismes du fondamentalisme étatique sont liés notamment au référent généalogique de la dynastie alaouite...