Hosted by

Pluriel

Initiated by

Pluriel

Supported by

Pluriel

Le fondamentalisme religieux (Clôturé)

Le groupe cherche à clarifier les mécanismes du fondamentalisme et ses différentes expressions. Très souvent l’idéologie et la pratique ritualiste s’entrecroisent, donnant lieu à des formes d’affichage identitaire et communautariste. La dimension prosélyte est une des conséquences d’une recherche d’appartenance qui encadre et rassure dans un contexte de crise d’identité et de tensions supposés ou réels. Le fondamentalisme se nourrit et accentue l’exclusion pour faire apparaître une différence irréductible, dans une logique de radicalisation.

La compréhension du fondamentalisme religieux passe par son décryptage historique, sociologique et anthropologique et psychologique. Elle s’appuie sur le mécanisme littéraliste et rigoriste. L’objectif de la recherche est de comprendre la place qu’occupe ce phénomène dans le contexte musulman francophone actuel. Il consiste à désamorcer les versets dits violents.

Une commémoration à la mémoire du Père Maurice Borrmans, membre de ce groupe de recherche, décédé le 26 décembre 2017, a eu lieu à la bibliothèque du PISAI (Rome), le samedi 17 février 2018.

Membres du groupe

Michel Younès

Professeur de Théologie, directeur délégué de l'UR "CONFLUENCE Sciences & Humanités", Directeur du Centre d’Études des Cultures et des Religions (CECR) - UCLy

Maurice Borrmans

BORRMANS Maurice

Professeur émérite au PISAI, décédé en 2017

Emmanuel Pisani

Emmanuel Pisani

Directeur de l'Institut de Science et de Théologie des Religions (ISTR) - Institut Catholique de Paris.

Malek Chaïeb

Chercheur associé au CECR, UCLy

Bénédicte du Chaffaut

Enseignante de théologie des religions non chrétiennes et d'islamologie - Centre Théologique de Meylan (Grenoble).

Ali Mostfa

Maître de conférences sur le monde arabo-musulman et les représentations interculturelles - Université Catholique de Lyon.

Erwin Tanner

Secrétaire général et secrétaire de la Commission pour le dialogue avec les musulmans à la Conférence des évêques suisses.

Samir Arbache

Professeur en théologie et histoire des religions, Université Catholique de Lille.

Haoues Seniguer

Maître de conférences en science politique à Sciences Po Lyon,  Directeur adjoint de l'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM), UMS 2000, EHESS/CNRS, Paris

Julien Fragnon

Chercheur-associé au Laboratoire Triangle UMR 5206 et enseignant à Sciences Po Lyon.

Geneviève Gobillot

Professeur émérite, Spécialité Etudes arabes et islamiques, Université Lyon 3, Jean Moulin

Ressources liées aux travaux du groupe