Pluriel

Hosted by

Pluriel

Initiated by

Pluriel

Supported by

Pluriel

chercheurs

BRANCA Paolo

Paolo Branca est professeur de langue et littérature arabes et d’islam à l’Université catholique de Milan. Spécialisé dans les problèmes de la relation islam-monde moderne, il a publié: Voices of modern Islam: Arab-Muslim thinking between renouveau et tradition (Marietti, Genoa 1991), Introduction to Islam (San Paolo, Milan 1995), Muslims (Il Mulino, Bologne 2000), Il Corano (Il Mulino, Bologne 2001), Yalla Italia! Les vrais défis de l’intégration des Arabes et des musulmans dans notre pays (Edizioni Lavoro, Rome 2007) et, avec Barbara de Poli et Patrizia Zanella, Le sourire du croissant (Carocci, Rome 2011). Il a traduit le roman du prix Nobel égyptien Nagib Mahfuz, Vicolo del Mortaio (Feltrinelli, Milan 1989).

Auteur de nombreux articles sur l’islam, le dialogue interconfessionnel, l’intégration culturelle et d’autres sujets, il est associé ou a participé à des séminaires universitaires dans diverses institutions, dont la Pontificia Universitas Urbaniana; l’Institut du Monde Arabe à Paris; l’Accademia della Guardia di Finanza à Bergame; les universités de Lausanne, Pise, Florence et Turin; et Université d’Ain Shams, Le Caire, Égypte.

Il est membre du comité scientifique d’Oasis, de SeSaMo (Middle East Studies Society) dont il était membre fondateur et président; et du Comité pour l’Islam italien, créé par le Ministère de l’intérieur.

Membre du groupe de recherche

(Groupe clôturé) Dynamiques de la radicalisation islamique en Europe : les politiques de prévention et d’éducation

Depuis le « printemps arabe » en 2011, la radicalisation islamiste en Europe s’est progressivement développée, parallèlement aux violences et chaos propagés par DAECH en Irak, Syrie et Libye. Le soi-disant « État islamique » a apporté une nouvelle vision de l’islam radical qui détruit toutes les différences ethniques, nationales, culturelles et linguistiques dans le but de promouvoir une vision totalitaire de la religion qui ne tolère aucun type de distinction. Aucune différence, du moins en théorie, entre les convertis et les musulmans bénévoles.

Chercheurs de ce groupe

Membre du groupe de recherche

Pour une dé-radicalisation préventive. La reconfiguration des humanités dans une approche inter-religieuse. (Milan)

Le retour aux humanités est non seulement nécessaire, mais crucial pour la promotion d’une approche dé-radicalisante des deux sociétés : le monde islamique et l’Europe. Ce projet de recherche a l’intention de travailler non pas uniquement en lien avec le monde islamique ou le Vieux Continent, mais avec les deux en même temps. L’objectif est […]

Chercheurs de ce groupe

Ressources du chercheur sur ce site

localisation

Chargement ...